• Lisboète Magazine

Recensement au Portugal : jusqu’à 50.000€ d’amende en cas de non-respect


Photo : Chris Liverani / Unsplash

Le recensement au Portugal a démarré le 19 avril. Il s’agit de la plus grande opération statistique du pays, qui couvre tous les foyers et tous les citoyens nationaux et étrangers résidant au Portugal. Le recensement est obligatoire et passible d'amendes allant jusqu’à 50.000€ en cas de non-respect. Si vous êtes résident portugais, vous avez jusqu’au 3 mai prochain pour le faire.


Le recensement est une opération statistique réalisée tous les dix ans, pour dresser le portrait du pays, couvrant « tout le territoire national et l'ensemble de la population, des logements et des immeubles contenant au moins un logement ». Ce recensement démographique permet de connaître le nombre d'hommes, de femmes, d'enfants et de personnes âgées vivant dans le pays, leur lieu et leur mode de vie. Les réponses sont obligatoires et confidentielles. Le dernier recensement a eu lieu en 2011 et les résultats ont démontré une légère augmentation de la population portugaise par rapport à 2001 : au total, il y avait 10 562 178 résidents au Portugal en 2011, soit 206 061 personnes en plus qu’en 2001. Les résultats ont également confirmé le vieillissement de la population portugaise, avec une augmentation des individus ayant 65 ans ou plus et une diminution des résidents entre 15 et 64 ans. L'opération 2021 se déroule en deux temps : jusqu’au 18 avril, l'Institut National de la Statistique (INE) a distribué à chaque foyer du pays une lettre avec des codes. Puis, entre le 19 avril et le 3 mai, les résidents portugais doivent fournir leurs réponses.


Qui est concerné ?


Sont concernés tous les foyers et tous les citoyens nationaux et étrangers résidant au Portugal. Chaque logement reçoit une seule lettre avec les codes d’accès au site, mais tous les résidents habitant le logement doivent y répondre.


Comment y répondre ?


En raison de la crise sanitaire et pour faciliter la réponse de la population au recensement de 2021, l'INE privilégie la réponse via Internet. Ainsi, il suffit d’accéder au site du recensement et entrer le code et le mot de passe indiqués dans la lettre que vous avez reçue.


Si vous ne pouvez pas répondre par Internet, sachez qu’il existe d’autres moyens, à savoir :


  • Par téléphone, notamment pour les groupes de la population qui ont le plus de difficultés à utiliser Internet ;

  • À travers le eBalcão dans les Juntas de Freguesia (sous réserve des conditions locales d'accessibilité et en fonction de la situation de santé publique respective) ;

  • En auto-remplissant le questionnaire en papier fourni par les recenseurs.


Les réponses doivent être reportées jusqu’au 3 mai 2021. En cas de non-respect, vous êtes passible d'amende qui peut atteindre les 50.000€.




299 vues